Mais c’est quoi l’avenir du cinéma ?

En voilà une bonne question non ? Avec la pandémie, la fréquentation des cinémas a fortement chuté. On pourrait croire que faire une école de cinéma aujourd’hui n’est pas forcément une superbe idée…Et bien chez 24 on pense tout le contraire et on va te le prouver.

Plus de plateforme, plus d’opportunités, plus d’argent

Certes, il y a quelques années encore les salles obscures et le film du dimanche soir étaient les seuls endroits ou il était possible de voir un film, puis dans les années 80 canal+ a bousculé le milieu du cinéma en devenant la première chaîne payante à diffuser en boucle, produire et coproduire des films.

Mais avec l’arrivée du numérique et de la mondialisation, ces acteurs et ce schéma de financement et de diffusion des films ont changé…Et ce n’est pas peu de le dire.

Ça veut dire quoi ? Simplement qu’internet, la multiplication des chaînes et les plateformes ont bouleversé le paysage et la façon de consommer les films ou les séries.

A tel point que l’Etat Français a mis en place des taxes nommées « Netflix et «Youtube » afin de réinjecter l’argent des plateformes dans le cinéma et l’audiovisuel Français. Et donc de pouvoir donner encore plus d’opportunités de créer du contenu.

Plus de contenu, plus de besoin

Ces plateformes et ces nouveaux médias se font une guerre sans relâche pour attirer de nouveaux consommateurs. C’est une superbe nouvelle pour nous, ceux qui travaillent ou veulent travailler dans le cinéma. Pourquoi ? Car si ces plateformes et nouvelles chaînes veulent faire en sorte que les consommateurs leurs achètent un abonnement ce n’est pas avec Derrick, Arabesque ou Tintin qu’elles vont réussir.

Le public aujourd’hui est en demande constante de nouvelles séries ou de nouveaux films. Mais pas n’importe lesquels ! Ils leurs faut des films à grand spectacle ou des séries qui sortent des sentiers battus, bref des films et des séries de genre. Voilà pourquoi chez 24 nous basons notre formation sur les nouvelles écritures qui sont en parfaite résonance avec les besoins des productions et des plateformes. Car ce que veulent les spectateurs et les plateformes c’est de pouvoir les faire rêver et les amener dans des mondes extraordinaires.

Pour terminer il n’y a pas un film ou une série aujourd’hui qui sont faits sans effets-spéciaux. D’un si grand soleiL » à “the Mandalorian » les VFX et le temps réel sont des technologies incontournables du cinéma d’aujourd’hui et de demain. Voilà pourquoi 24 est une école hybride entre les métiers traditionnels du cinéma et les nouveaux métiers du cinéma. Car les productions et les plateaux de tournages ont besoin de nouveaux talents qui savent parler les deux langues. 

Alors est-ce que le cinéma a un avenir ? La réponse est un grand oui car le cinéma aujourd’hui est partout. Ce que les spectateurs recherchent le plus c’est de pouvoir vivre des expériences incroyables que cela soit dans une salle de cinéma ou dans leurs canapés. Si ton rêve c’est de faire du cinéma, il ne te reste plus qu’une chose à faire, venir chez 24.